WRESTLING4ALL.COM
Pas de disqualification. Pas de décompte extérieur. Seulement un site professionnel pour les fans de catch.

5 points à retenir de WWE RAW – 5 Septembre 2016

Résultats WWE RAW – 5 Septembre 2016

Le premier RAW sous l’ère de Kevin Owens en tant que champion Universel de la fédération a eu lieu hier soir, devenant le sujet principal du show. Les fans de catch ont regardé cet opus avec beaucoup d’envie de changement. Et du changement il y’en a eu ! Nous avons vécu les débuts d’un Seth Rollins babyface, le discours d’une Sasha Banks déclarant avoir de mauvaises nouvelles pour l’univers de la WWE ainsi que des frictions dans les duos Stephanie McMahon / Mick Foley et Dana Brooke / Charlotte.

Malheureusement, pas de Triple H pour expliquer ses actions de la semaine passée, mais il est évident qu’on n’en restera pas là-dessus.

Résultats du show :

  • Bayley bat Charlotte (accompagnée de Dana Brooke) (12:37)
  • Bo Dallas bat Roberts (0:39)
  • Seth Rollins bat Chris Jericho (13:45)
  • Match au meilleur des 7 manches (3) – Sheamus [3] bat Cesaro [0] (4:05)
  • The Shining Stars (Epico & Primo) battent Big Cass & Enzo Amore (7:05)
  • Nia Jax bat Ann Esposito (1:35)
  • Darren Young (w/Bob Backlund) bat Jinder Mahal (2:14)
  • Braun Strowman bat Sin Cara par décompte extérieur (2:12)
  • Kevin Owens bat Sami Zayn (12:57)

Contre toute attente, Bo Dallas est récompensé de ses bêtises

Bo Dallas faisait la une de l’actualité la semaine dernière après avoir été éjecté d’un vol au Mexique qui lui a valu une punition : il n’a pas eu le droit d’être en backstage de RAW ni de participer à la tournée organisée par la WWE. Imaginez la surprise de le voir débarquer dans le show rouge avec une nouvelle gimmick et une confiance retrouvée.

Plus surprenant encore ? Il a gagné un match. Bo Dallas a fait face à un jobber et l’a battu en moins d’une minute (39 secondes pour être exact) avec notamment une nouvelle prise de finition – une version modifié du ‘Queen’s Crossbow’ de Cody Rhodes.

Avec un peu de chance, il deviendra le Heath Slater de RAW.

Charlotte remarque ce que tout le monde sait déjà : Dana Brooke n’est pas au niveau…

S’il y a bien quelque chose que la plupart des téléspectateurs peuvent avoir manqués à RAW, c’est bien le segment entre Charlotte et Dana Brooke durant le pre-show. Charlotte a déclaré à Dana qu’elle n’était pas suffisamment douée pour être sa protégée, un point prouvé par ses défaites successives lorsqu’elle affrontait Bayley ces deux dernières semaines. La championne lui a donc demandé de prendre des notes de son match ce soir.

La relation entre les deux femmes est tendue et la WWE a souhaité mettre cela en évidence la semaine dernière lorsque la fille de Flair était aux commentaires pendant le match de Dana Brooke : elle avait déclaré qu’elle ne pouvait rien faire pour aider la blonde.

Charlotte a donc fait face à Bayley à RAW,et n’en est pas sortie victorieuse suite à une tentative de sauvetage de Brooke qui n’a pas portée ses fruits, mais qui a, au contraire, portée préjudicie à la championne distraite.

Dans les vestiaires, Dana s’est excusée à de multiples reprises mais la championne n’en a eu que faire, allant même jusqu’à mettre une claque à l’infirmière, secrétaire, … On ne sait plus.

… Elle décide donc de se racheter en s’attaquant à une Sasha Banks sur le départ

Avant même le début du show, Sasha Banks a tweeté qu’elle serait présente à RAW avec une mauvaise nouvelle.

La Boss s’est tenue face à nous pour un discours passionné. Elle a commencé en annonçant que chaque voyage connait une fin, semblant partir sur un discours de retraite anticiper. Grâce à Dieu, les femmes d’aujourd’hui ne sont plus considérés comme des Divas mais comme des superstars de la WWE et elle estime y être pour quelque chose également. Être sur les rings est ce dont être a toujours rêvée.

Plus la promo’ avancée, plus on se rapprochait de l’inévitable : Sasha Banks s’en allait.

Dans l’optique de prouver sa valeur à la championne, Brooke est intervenue durant le speech pour s’en prendre à Banks qui n’aura eu besoin que d’un court instant pour mettre son adversaire hors d’état. Sasha a alors déclaré que la mauvaise nouvelle était pour Charlotte : elle veut son titre et aura une chance de l’obtenir lors de Clash of Champions ! Un nouveau match ajouté à la carte du show.

Après l’amour, place à la guerre

Les débuts d’une éventuelle rivalité opposant Stephanie McMahon et Mick Foley est également un élément à ne pas manquer.

Le show débute avec Stephanie au téléphone qui parle de la célébration de titre de Kevin Owens qui aura lieu plus tard dans le show. Foley l’interrompt alors, indiquant qu’il n’était pas heureux de ce qu’a fait Triple H la semaine dernière, ayant eu la sensation de passer pour un imbécile.

Après cette célébration, les deux se sont une nouvelle fois confrontés : Stephanie voulait punir Rollins tandis que Foley affirme qu’un talent comme celui de Rollins ne pouvait pas être gâché, alors en tant que général manageur, il annonce : Kevin Owens fera face à Seth Rollins pour le titre Universel lors de Clash of Champions.

Petit bonus : L’architecte en a également fini avec l’autorité, indiquant qu’il n’est le pion de personne et qu’il connaissait le roi et la reine que trop bien. Appuyé par une foule totalement conquise, le lutteur semble avoir réussi son turn qui ne s’arrête pas là puisque ce dernier est venu en aide à Roman Reigns une fois les caméras coupées, là encore acclamé par la foule.

Le Kevin Owens – et Jericho – show

Owens, le champion Universel de la WWE, est arrivé en costume. Après avoir joué de la foule et de leurs chants ‘tu le mérites’ il a continué à être narcissique, déclarant que Triple H n’a fait qu’arranger les choses après qu’il ait fait 98% du travail. Le lutteur, omniprésent, a fait face à pas moins de trois hommes hier soir : Roman Reigns, Seth Rollins et Sami Zayn. Une soirée bien rempli, digne du Kevin Owens show.

Sa relation avec Chris Jericho ne cesse d’évoluer avec un Y2J qui vient une nouvelle fois en soutient de son meilleur ami – avec qui il a partagé un câlin –  lorsque Owens a confronté les officiels, ne comprenant pas la décision de Mick Foley. Le ‘king of bling bling’ a déclaré que Foley n’était qu’un idiot stupide pour avoir osé mettre son ami canadien dans une telle position. Foley a alors mis en place un match l’opposant à Rollins : match qu’il a perdu. À la fin du show, le lutteur est de nouveau venu au sauvetage de son ami, cette fois-ci en s’interposant face à Roman Reigns.

 Toi aussi tu vois la rivalité venir ?