WRESTLING4ALL.COM
Pas de disqualification. Pas de décompte extérieur. Seulement un site professionnel pour les fans de catch.

5 points à retenir de WWE RAW – 29 août 2016

Résultats WWE RAW du 29 août 2016

WWE RAW est venu à Houston au Texas hier soir avec un fatal-4-way pour le titre de champion Universel de la WWE. Le show n’a pas déçu ! De grand matchs et de grands segments. Bayley a une nouvelle fois participé au show, s’associant au New Day dans ce qui semble être une union des plus parfaites.

Sheamus et Cesaro ont continués leurs séries de matchs tandis que Titus O’ Neil ne lâche plus son ancien partenaire, Darren Young. Des informations sur l’état de santé de Sasha Banks ont vus le jour et un grand match opposant Neville et Jericho a eu lieu – Cruiserweight power les ami(e)s !

Sans plus attendre, les résultats de ce 1214ème épisode de RAW ainsi que les éléments à retenir.

Résultats :

  • Match simple | Chris Jericho bat Neville (11:00)
  • Match simple | Nia Jax bat Hyan (1:20)
  • Match simple | Sami Zayn bat Jinder Mahal (4:00)
  • Match mixte par équipe | Bayley & The New Day (Big E & Kofi Kingston) (avec Xavier Woods) battent Dana Brooke & The Club (Karl Anderson & Luke Gallows) (13:20)
  • Match au meilleurs des sept manches (2) | Sheamus [2] bat Cesaro [0] (11:15)
  • Match simple | Braun Strowman bat Americo (0:55)
  • Match simple | Darren Young (w/Bob Backlund) bat Titus O’Neil (4:05)
  • Match pour le titre Universel de la WWE à élimination – Fatal Four Way | Kevin Owens bat Big Cass, Roman Reigns et Seth Rollins (accompagné de Enzo Amore) (25:15) et remporte le titre !
    • – Kevin Owens élimine Big Cass (12:45)
    • – Seth Rollins élimine Roman Reigns (23:55)
    • – Kevin Owens élimine Seth Rollins (25:15)

Le problème Sami Zayn

Sami Zayn n’affronte peut-être pas des catcheurs locaux comme le fait Nia Jax ou Braun Strowman, mais il n’en reste pas moins supérieur à ses adversaires à l’écran, notamment lorsqu’il s’agit d’affronter Jinder Mahal – D’ailleurs, pourquoi il est revenu lui déjà ?

C’est désagréable de le voir erré sans but sur les rings de la fédération alors qu’il a participer à l’un des meilleurs matchs de l’année face à Kevin Owens lors de Battleground. Sa récompense ? Un match à la hâte à Summerslam, le plus grand show de l’été, en kick-off.

S’il y a bien quelque chose à retenir de ce RAW, en plus des points que vous verrez plus tard, c’est bien celui-là : la WWE ne semble n’avoir aucun plan pour Zayn, qui en mériterait pourtant tellement.

Dana Brooke devient infirmière

Nous avons vu une promo’ préenregistrée de Luke Gallows et Karl Anderson annonçant qu’ils avaient l’habitude d’être docteurs mais qu’aujourd’hui, un tout autre business leurs tendait les mains : celui des retraités. Ils sont ceux qui ont renvoyés les Dudley Boyz chez eux -le temps d’une très courte durée puisqu’ils catcheront en Indy prochainement- et visent désormais les ceintures par équipe.

La promo’ prend une toute autre tournure lorsque Dana Brooke s’est présentée comme l’infirmière. C’est un tournant intéressant et inattendu parce qu’elle pourrait être le chaînon qui manquait au club pour aller de l’avant.

Cesaro blessé, abandonne !

Le match au meilleur des sept manches a pris une tournure que l’on imaginé par hier soir, lorsque Sheamus a une nouvelle fois battu le Suisse. Bien que le match en lui-même soit bon, il n’en est pas pour autant innovant (c’est le risque lorsque deux hommes doivent s’affronter aussi souvent), du moins jusqu’à ce que la fin du match arrive.

En effet, cette semaine, c’est suite à une blessure du Superman Suisse que le match se termine !

La WWE a indiqué qu’il s’agissait de contusions aux lombaires, mais rassurez-vous, ce n’est en aucun cas quelque chose de grave – il pourrait même s‘agir d’une storyline.

Le lutteur a tenu à s’exprimer sur Twitter :

Les ‘excuses’ de Paul Heyman

Paul Heyman a tenu à rembourser l’amande mis en place par Stephanie McMahon pour les agissements de son client à Summerslam : 500$ réglé en billet de 1$. Une plaisanterie qui n’a pas fait rire la présidente de RAW et qui m’a laissé perplexe : pourquoi se moquer ouvertement d’une femme qui est dans votre coin ?

C’était un segment très étrange mais qui a le mérite de mettre la bête en avant sans même qu’elle ne soit là.

Triple H offre le titre à Kevin Owens !

Seth Rollins, Roman Reigns, Kevin Owens et Big Cass s’affrontent dans le main event pour tenter de repartir avec le titre Universel de la WWE. Le match en lui-même était brillant avec une mention toute particulière à Big Cass qui, malgré que ce soit le premier éliminer, a fourni un travail de qualité pour un match dont il n’était pas préparé.

Reigns, Rollins et Owens ont alors fait le spectacle, obtenant la foule à leurs pieds. Les choses se sont mis à dégénéré lorsque Reigns s’est débarrassé de ces adversaires avant que Triple H face son retour à RAW ! C’est la première fois que nous le voyons sur les écrans depuis Wrestlemania et le moins que l’on puisse dire c’est que la fédération à jouer cette carte de la plus belle des manières.

Le roi des rois a porté son Pedigree sur Reigns, permettant à Rollins de l’éliminer. L’histoire n’est qu’un éternel recommencement qu’il disait ? Ce n’est pas tout-à-fait vrai… Triple H a un nouveau protégé en la personne de Kevin Owens. Personne ne l’avait vu venir, que ce soit les sites d’informations comme les lutteurs. La WWE a sue surprendre tout le monde et Owens en est ressorti avec la ceinture – la meilleure décision possible.